Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Nous vous suggérons d'ajouter carnet@caue92.com à votre carnet d'adresse.
Carnet
Les rendez-vous
 
Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter caue92
n° 047/janvier 2016
Logements familiaux
Clichy-la-Garenne

Avec quatre niveaux au-dessus de ses voisins côté rue, ce qui donne un immeuble à R+10 sur le boulevard Victor Hugo à Clichy, on pourrait penser que cette opération de 75 logements a joué la carte de la haute densité. Ce n’est pas le cas, car comme souvent, c’est de l’intérieur qu’il faut mesurer l’enjeu de cette pièce urbaine, qui offre en carte maîtresse un espace ouvert extrêmement généreux, dédié aux enfants et à tous ceux qui  recherchent le vivre ensemble.

À trois ou quatre décennies près, elle peut être considérée comme une extension de l’immeuble voisin, réalisé auparavant par le même bailleur, ce qui a permis de faire une seule entité du parking existant et du nouveau, évitant ainsi une nouvelle entrée sur la façade rue qui fait à peine quinze mètres de large. Le bailleur a aussi autorisé plusieurs locataires à déménager de l’immeuble existant, pour changer de logement, ce qui a établi une continuité entre les deux opérations. Ceci était important car l’espace ouvert central a été mutualisé et il joue le rôle d’un square de quartier.

Un petit bâtiment en fond de scène cache les immenses immeubles tertiaires, présents en arrière-plan, pour redonner une échelle plus intime.
Perpendiculairement au boulevard, un bâtiment tout en longueur suit les cent quarante mètres de la parcelle en s’adossant astucieusement aux pignons existants, ce qui a permis de s’isoler par l’intérieur et ainsi de bénéficier d’une façade « en dur », contrairement aux matériaux classiques de revêtement d’isolations par l’extérieur. Les logements ne sont pas pour autant mono-orientés. Ils disposent tous de deux orientations minimum et de grandes loggias. Une allée protégée par un porte-à-faux suit la façade et distribue des espaces communs et de rencontre.

En fait, cet immeuble est irrigué par trois entrées, dont une à partir d’une voie en impasse dont l’horizon a été préservé par une échancrure dans le skyline, afin de le rendre le plus poreux possible au quartier.

À la demande de la mairie, la façade sur le boulevard a été doublée de briquettes type Vaugirard, ton blanc-crème, politesse à l’immeuble voisin. Orientée au Nord-Ouest, elle s’ouvre uniquement sur des chambres, par des percements variés, voire très larges pour ce type de fonction. Les grilles de ventilation ont trouvé leur place dans le calepinage de la brique.
Face à elle s’ouvre la rue Georges Boisseau. Cet axe perpendiculaire, ainsi que la rive opposée du boulevard Victor Hugo, très échancrée en différentes échelles, explique le parti pris signalé au début de ce texte.

Eva Samuel architectes et associés

› Maîtrise d’ouvrage : Navigère Batigere. › Maîtrise d’œuvre : Eva Samuel architectes et associés, Pierre Amella, architecte ; Michel Forgue, économiste ; EVP, structure ; BAThac, fluides › Entreprise : Demathieu et Bard. › Programme : 74 logements familiaux › Montant des travaux : 9,3 M€ HT. › Livraison : Mars 2015. › Adresse : Boulevard Victor Hugo, Clichy-la-Garenne.

Eva Samuel Architectes et associés - image : Clément Guillaume

 

À vos agendas !

Mardi 2 Février 2016

Architectures de la ville – le bâti existant et ses transformations.
« Architectures de la ville »,
stage co-organisé avec les CAUE 93 et 94
 
Initiation à la construction et à sa terminologie

L’objectif de cette formation, destinée aux agents des services des collectivités territoriales et de l’Etat concernés
par les questions d’architecture et d’aména­gement, est de donner à tous les participants un bagage culturel et technique qui viendra compléter leur activité et enrichir leur réflexion et leur pratique.

En 2016, l'accent sera mis sur les problématiques du bâti existant et de ses transformations.
Le cycle est composé de modules de formation se déroulant sur un ou deux jours,
répartis entre février et juin 2016.
Des apports de savoirs et d’éclairages sur des exemples concrets alterneront avec des ateliers d’échanges, dans le but de faire émerger de nouveaux ques­tionnements, de trouver des solutions à apporter et de comprendre les méthodes à mobiliser dans le cadre de la pratique professionnelle des participants.

Information + réservation
01 71 04 52 49
secretariat@caue92.com
Jeudi 11 Février 2016
Architectures de l’habitat », stage co-organisé avec les CAUE 75, 93 et 94
 

Historique de l’habitat collectif, du XIXe siècle à la période contemporaine

La conception du logement collectif est un processus complexe. Elle façonne une part importante du paysage urbain et détermine notre cadre de vie. « Matière de nos villes », l’architecture du logement collectif nous interpelle, dans la mesure où elle touche à la fois à la représentation collective et à l’usage le plus privé.

La qualité architecturale passe par le choix d’un territoire maîtrisé et harmonieux et par la préservation de ses ressources. Elle répond aussi aux besoins d’espaces intérieurs, à l’évolution des structures familiales et aux défis du mieux vivre ensemble de façon durable et économe.
"Architectures de l'habitat" est une formation d’initiation à l’architecture et de perfectionnement technique sur l’évolution et les caractéristiques de l’habitat collectif, proposant des clés de lecture pour favoriser et contribuer aux exigences de qualité et de durabilité de l'habitat francilien.

Elle vise à :
› mieux évaluer la qualité des réhabilitations et des constructions neuves
› comprendre et apprécier la production architecturale contemporaine
Cette formation s’adresse aux chargés d’opérations et aux personnels administratifs et techniques de la maîtrise d’ouvrage publique et privée, mais aussi aux agents des services Habitat et Politique de la ville des collectivités. Elle est composée de cinq modules, répartis entre février et juin 2016.


Information + réservation
01 71 04 52 49
secretariat@caue92.com

Save the date

Voyage d’étude au Portugal
image : Maison pour personnes âgées, Alcacer do Sol, Arch. : Aires Mateus

“Pendant que Lisbonne se fait belle, Coimbra étudie, Braga prie et Porto travaille”

Le CAUE des Hauts-de-Seine vous propose d’aller vérifier cet adage portugais à travers deux voyages, l’un à Porto et sa région fin juin/début juillet, l’autre à Lisbonne et sa région au mois d’octobre.

Programme et inscription bientôt disponible au CAUE92

Zoom sur - les CAUE IDF

La minute métropole

image : N°44 - Fabien Lhérisson -Direction et programmation du Plan - scène de musiques actuelles à Ris-Orangis

La minute métropole

Les CAUE d’Ile-de-France vous proposent chaque semaine, de découvrir le regard singulier et original de passants de la métropole ou d’acteurs de la société civile, engagés dans la vie culturelle, économique, associative du territoire.

Dans de courtes interviews, ceux-ci s’expriment sur leurs projets, expériences, aspirations pour nous rapporter des récits sur la métropole d’aujourd’hui, afin de mieux la projeter demain. En donnant la parole à tout un chacun, les CAUE d’Île-de-France souhaitent apporter une contribution positive autour de la réflexion sur la métropole du Grand Paris. Ils poursuivent leur engagement auprès des franciliens, pour assurer leurs missions d’intérêt public.

Retrouvez les 44 vidéos déjà en ligne :
dailymotion.com/les-caue-idf



Ce message vous a été adressé par le Caue92,
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Hauts-de-Seine
279, terrasse de l’Université, 92 000 Nanterre, T : 01 71 04 52 49, www.caue92.fr
Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Nous vous suggérons d'ajouter carnet@caue92.com à votre carnet d'adresse.
Je ne veux plus recevoir ce courrier  Cliquez ici.