Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Nous vous suggérons d'ajouter carnet@caue92.com à votre carnet d'adresse.
Carnet
Les rendez-vous
 
Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter caue92
n° 043/ Septembre 2015
Crèche Tom’Pouce
Équilibre des forces
Asnières-sur-Seine
Rotation, glissement, ascension, spirale. Amusant comme les mots qui viennent à l’esprit à propos de cette crèche décrivent le mouvement, le déplacement, alors que le bâtiment est un parfait empilement de volumes compacts, sculptés, qui évoquent plutôt la matière et la gravité. Mais les volumes coulissent les uns sur les autres pour dégager partout des terrasses, et la matière est tendue comme le serait une plante attirée par la lumière. Cette pousse cubique que l’on doit à l’agence a+ samueldelmas a pour origine une parcelle exiguë dont pourtant le bâtiment n’occupe pas toute la largeur ; c’est décisif ! La crèche, qui prend pied dans le front bâti de la rue du Ménil, est implantée sur un seul mitoyen, au Nord. Ainsi sont dégagées trois façades parfaitement orientées en terme d’ensoleillement, et libéré un vide pour un jardin latéral qui tient à distance l’immeuble voisin (dont la façade, grâce à un contrat de cour commune, développe des vues directes sur la parcelle). L’équipement, qui se déploie sur quatre étages plus une terrasse, fournit la preuve, contre les idées reçues, qu’une crèche peut aussi se développer verticalement. L’entrée, en creux sur la rue, est abritée par un porte-à-faux de l’étage. Elle débouche sur un hall lumineux où l’on perçoit par transparence toutes les activités intérieures, le jardin latéral et le square public derrière. L’architecture est compacte, le foncier optimisé, l’espace intérieur une expérience renouvelée chaque année pour les enfants qui, en grandissant, accèdent à un étage plus élevé orienté différemment du précédent. La crèche, avec ses étages superposés et croisés, est un exemple intelligent d’architecture pour ville dense. Ce petit bâtiment, expressif et très soigné, qui résulte aussi d’une programmation et d’une réflexion urbaines astucieuses, fait partie des bâtiments remarquables construits dans le département des Hauts-de-Seine ces dernières années.

Article : Laure Waast – Architecte CAUE92
a+ samueldelmas architectes urbanistes

Maîtrise d’ouvrage : Ville d’Asnières-sur-Seine. › Maîtrise d’œuvre : a+ samueldelmas architectes urbanistes , chef de projet : Guillaume Trubert. › Entreprise : Demathieu et Bard (façade entreprise Simetal). › Programme : Pôle multi-accueil petite enfance 60 berceaux. › Qualités énergétiques : HQE ® Créf - 30%. › Surface : 1.600 m2 Shon. › Montant des travaux : 3,4 M€ HT. › Concours : 2009. › Livraison : Septembre 2013. › Adresse : 248, rue du Ménil, Asnières.
image : Julien Lanoo // a+ samueldelmas.
À vos agendas !
Jeudi 15 Octobre 2015
Les petites minutes
Visites architecturales
image : Atelier du Pont ©Frederic Delangle
Ancrages
Nanterre, nouvelles opérations de logements.

« Composer un morceau de ville qui lie le centre historique, les maisons de ville alentour et les opérations plus denses, en cours ou à venir. »

103 logements en accession, 54 logements sociaux, locaux d’activités
Maître d’ouvrage : Nexity
Maître d’œuvre : Atelier du Pont
Aménageur : Semna

« Sculpter un nouveau repère urbain, prolonger les existants, à l’angle d’un quartier en pleine résidentialisation. »

45 logements sociaux, 25 logements en accession sociale
Maître d’ouvrage : France habitation
Maître d’œuvre : Baudouin Bergeron architectes

Horaires
10h - 12h30

Information + réservation
01 71 04 52 49
secretariat@caue92.com

 

Samedi 17 Octobre 2015
Promenade Urbaine :
Clichy-la-Garenne
image : ville de Clichy-la-Garenne
Promenade Urbaine : Clichy-la-Garenne

Clichy-la-Garenne, un territoire de trois kilomètres carrés, accolé au
boulevard périphérique, offre une image composite peu connue. Dans la
dynamique de l’époque haussmannienne, l’urbanisme de Clichy est réorganisé
avec le percement de grands axes de circulation, de places et de parcs qui
marquent une identité forte de la ville. Les bâtiments haussmanniens côtoient alors l’habitat villageois et faubourien.

Au début du 20e siècle, Clichy est fortement industrialisée avec un important apport de population. Les premiers HBM ainsi que les équipements sociaux et éducatifs sont édifiés en y appliquant les thèses du mouvement hygiéniste.

Les grands mouvements architecturaux qui ont bercé la première moitié du 20e siècle sont représentés : l’Art nouveau, l’Art déco et le mouvement moderne. Aujourd’hui la désindustrialisation progressive a libéré de vastes emprises pour la création de nouveaux quartiers.

En résulte un paysage du hiatus. Où s’enchaînent - tantôt collés, tantôt Disjoints - des bâtiments de taille et de types dissemblables… Maisons rurales, halles industrielles, architecture faubourienne, immeubles de bureaux, bâtiments haussmanniens, faisceau de voies, grands ensembles...

Horaires
14h - 17h
Information + réservation
01 71 04 52 49
secretariat@caue92.com
Zoom sur les CAUE IDF
du 01 janvier
au 1er novembre 2015
Concours Flash ton Patrimoine :
2e session de participation !
Fais entrer ton quartier dans la légende
image : CAUE d'IDF
Concours Flash ton Patrimoine :
01/09/2015 au 01/11/2015

Qu'est-ce que le PATRIMOINE pour les jeunes franciliens ? Qu'est-ce qui est digne d'être remarqué dans l'environnement quotidien des 6 - 25 ans ?

De l’exceptionnel au quotidien, du matériel à l’immatériel, de l’officiel à l’officieux… quelles sont les richesses de l’Île-de-France du point de vue de celles et ceux qui la vivent ? Pour répondre à cette question, les Conseils d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement d’Île-de-France lancent ce concours qui ambitionne d’interroger les représentations qu’ont les jeunes franciliens de leur territoire dans ce qu’il a de remarquable (fantastique, indispensable, secret, décalé, inattendu...).

L’ambition de ce projet collaboratif est double :

  • Construire, grâce à leurs posts, une cartographie illustrée et affective du territoire régional tel que se le représentent ses plus jeunes habitants.

  • Donner l’occasion aux jeunes citoyens de se raconter, de raconter comment ils s’approprient leurs lieux de vie et d’identifier les éléments porteurs de sens sur leur territoire.
Toutes les informations
http://www.flash-ton-patrimoine.fr/

Vendredi 18 septembre

Journée de sensibilisation jeune public : Les enfants du patrimoine

image : DR
Les enfants du patrimoine

Depuis plus de 10 ans, les CAUE d’Île-de-France intègrent la jeune génération aux Journées Européennes du Patrimoine en lui offrant une occasion pédagogique, ludique et poétique de découvrir le patrimoine dans toute sa diversité.

Pour se faire, les CAUE se mobilisent dans chacun des huit départements franciliens pour solliciter des partenaires et des lieux - de référence, innovants, méconnus-, et constituer un programme d’activités gratuites, conçues spécialement pour le jeune public.

Dans les Hauts-de-Seine, plus de 3500 élèves ont participé à l’édition 2014 sur plus de 49 sites.

Toutes les informations
http://www.les-enfants-du-patrimoine.fr/

Information pour le CAUE92
01 71 04 52 49
coralie.monnet@caue92.com

La minute métropole

image : DR

La minute métropole

Des portraits, des idées, des micros trottoirs …

Retrouvez les 26 vidéos déjà en ligne :
http://www.dailymotion.com/les-caue-idf


Ce message vous a été adressé par le Caue92,
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Hauts-de-Seine
279, terrasse de l’Université, 92 000 Nanterre, T : 01 71 04 52 49, www.caue92.fr
Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Nous vous suggérons d'ajouter carnet@caue92.com à votre carnet d'adresse.
Je ne veux plus recevoir ce courrier  Cliquez ici.