Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Nous vous suggérons d'ajouter carnet@caue92.com à votre carnet d'adresse.
Carnet
Les rendez-vous
 
Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter caue92
n° 024/août 2013

Ouverture de la Galerie du CAUE92
Entrée libre à partir du 13 septembre 2013
du mardi au vendredi de 12h à 19h
et le samedi de 14h à 19h

Ouverture exceptionnelle le dimanche 15 Septembre
de 14h à 19h
à l’occasion des Journées du Patrimoine.

La Galerie
9, place Nelson Mandela
92000 Nanterre

RER A
station Nanterre Préfecture

image : CAUE92
À vos agendas !
Jeudi 12.09.13

Inauguration de la galerie

image : La girafe, 7/7, Emmanuel Pierrot, 2013, agence Vu’, Pour le CAUE92

Spectacle de marionnettes et exposition ENTRE-TEMPS
Une exposition avec le patrimoine pour matière. Exposition en trois volets mettant en regard la notion de patrimoine dans son sens savant et selon le point de vue, inédit, des plus jeunes.

La galerie du CAUE92
entrée libre à partir du 13 septembre 2013 Du mardi au vendredi, de 12h à 19h
Le samedi de 14h à 19h

Inauguration
18h

Information + réservation
CAUE92
01 1 71 04 52 49
secretariat@caue92.com

Information presse
Coralie Monnet
coralie.monnet@caue92.com

Invitation (pdf)
Réservation (pdf)

Vendredi 13.09.13
Les enfants du patrimoine
Ateliers, visites, parcours…
image : @URCAUE IDF
Les enfants du patrimoine
Dans le cadre de leur mission de promotion et de sensibilisation à la qualité architecturale, urbaine et environnementale, les CAUE d'Île-de-France ont décidé de prolonger la réflexion en interrogeant des réalisations contemporaines, en repoussant une fois encore les limites assignées au patrimoine. Opérations urbaines, aménagements paysagers, bâtiments individuels, les élèves pourront découvrir une vingtaine de réalisations, en Île-de-France, dont plusieurs dans les Hauts-de-Seine, du 21 ͤ  siècle ayant toutes en commun d'innover dans leurs formes, leurs usages ou leurs techniques de construction.

Information + réservation
CAUE92
01 71 04 52 49
secretariat@caue92.com

Plus d’infos
http://www.urcaue-idf.archi.fr/enfants/enfants_edito.php

Jeudi 26.09.13
Opportunités 1/2
Conférence/dîner

image : Comoco arquitectos © FG+SG - Fotografia de Arquitectura

image : Luchtsingel, Rotterdam©ZUS
Reconversions solidaires à moindre coût

Les histoires de ville génèrent inévitablement le délaissement d’architectures déclassées, dépassées, mal aimées, qui incitent à imaginer pour elles d’autres usages, un autre univers. Programmes inventifs, architectures anti-crise, objectifs solidaires pour aménager le temps qui passe, réinventer le temps du projet.

› ZUS - Zone Urbaine sensible  
The Schieblock, Rotterdam
Laboratoire urbain, occupation temporaire d’un immeuble de la reconstruction, vide depuis plus de 20 ans.
› Comoco arquitectos, Portugal
N10 sports, Eiras, Coimbra, 2012 Transformation d’anciennes halles industrielles en terrain de sport, vestiaires et buvette.
› Less is more, collectif + Essentiel + O&J et Axe 303 + Samoa aménagement, Nantes
Le karting, Île de Nantes, 2012
Cluster d’entreprises créatives dans une ancienne halle réinvestie.

Soirée Conférence
19h – 22h

› 2 ͤ  épisode,
jeudi 10 Octobre 2013

Information + réservation
CAUE92 01 71 04 52 49 contact@caue92.com
Du 07.10 au 16.10.13
Topologie
Annie Vigier & Franck Apertet (les gens d’Uterpan) à Nanterre
image : Topologie, Paris © Photo Martin Argyroglo - Courtesy les gens d'Uterpan
Danser la ville

Le CAUE92 et la Ville de Nanterre présentent Topologie, une performance pour 5 danseurs qui, pendant 10 jours, parcourent de façon régulière le territoire selon un tracé préfiguré, élargissant la scène à l’échelle de la ville. Les chorégraphes Annie Vigier et Franck Apertet (les gens d’Uterpan), à l’origine de ce projet, sont connus pour la position originale qu’ils occupent entre la danse et les arts-plastiques.

Information
Laure Waast,
01 71 04 52 49
laure.waast@caue92.com

+ d’infos sur le site des gens d’Uterpan
www.lesgensduterpan.com

Zoom sur …
la nouvelle galerie du caue92
 
image : la Galerie du CAUE92
Si l’on met de côté Paris, qui ne compte d’ailleurs que trois galeries d’architecture, l’Île-de-France n’offre guère plus de lieux dédiés à cette discipline.

C’est pourquoi, près avoir été en « sommeil », le temps de la construction de son nouvel espace à Nanterre, l’activité d’exposition du CAUE reprend le 13 septembre prochain, sur la thématique du patrimoine et de la création architecturale.

Rappelons brièvement que lorsqu’il était installé au Petit Château de Sceaux, le CAUE y tenait une galerie qui accueillait jusqu’à 15 000 visiteurs/an.

Rappelons aussi que ses expositions sont avant tout destinées au grand public et que présenter de l’architecture dans les Hauts-de-Seine et ailleurs, passe toujours par une médiation graphique, puisque par principe « l’objet du désir » ne peut être présent. C’est en raison de cette difficulté que le CAUE des Hauts-de-Seine a toujours eu à cœur de multiplier les points de vue sur le bâti, afin d’en faciliter l’approche pour le néophyte. Les arts plastiques ou la photographie accompagnent ainsi systématiquement les illustrations purement architecturales, ce qui provoque d’ailleurs un effet en retour, qui est de faire « passer » beaucoup plus naturellement les créations de l’art contemporain.

Ajoutons pour finir que cette activité d’exposition, qui vise à émanciper, dédramatiser ou à aiguillonner l’imagination, ne manque pas de susciter des échos dans une autre activité du CAUE, qu’il conduit aussi depuis plus de trente ans, le conseil aux particuliers et qui fait aussi l’objet d’une demande continue.

La galerie du CAUE92
9 place Nelson Mandela
92000 Nanterre

Entrée libre
à partir du 13 septembre 2013
Du mardi au vendredi, de 12h à 19h
Le samedi de 14h à 19h

Ce message vous a été adressé par le Caue92,
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Hauts-de-Seine
279, terrasse de l’Université, 92 000 Nanterre, T : 01 71 04 52 49, www.caue92.fr
Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Nous vous suggérons d'ajouter carnet@caue92.com à votre carnet d'adresse.
Je ne veux plus recevoir ce courrier  Cliquez ici.