Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Nous vous suggérons d'ajouter carnet@caue92.fr à votre carnet d'adresse.

Carnet
Actualités - Architecture - Urbanisme -
n°011/Jan. 11

2011 !
Plein de bonnes choses & meilleurs vœux du CAUE 92

Image : © Emmanuel Pierrot, 2010. Agence Vu'.


Comme on jette des notes sur un carnet, cette publication inventorie des projets qui ont arrêté notre attention. Pour étoffer la collection, signalez-nous vos projets : carnet@caue92.fr

Ouverture
Parc des impressionnistes
Clichy-la-Garenne

Recyclages sériels. C’était un terrain qui avait été surélevé à 6 mètres au-dessus du niveau de la ville à la fin du XIXe siècle par l’apport de remblais issus des percées haussmanniennes pour protéger des crues de la Seine l’installation qu’il portait, une usine à gaz, et pour permettre son raccordement au réseau ferroviaire. « Un mystérieux vestige d’archéologie industrielle ». C’est aujourd’hui un parc perché évoquant une forteresse de calcaire. Un promontoire à l’abri de l’agitation urbaine, en plein ciel. Une structure qui fait inexorablement penser à ces blocs arrachés à la terre, lévitant dans le ciel, qu’on trouve chez Magritte (le château des Pyrénées) ou Miyazaki (le château dans le ciel), qui aurait atterri ici. Tout un monde ouvert à l’imaginaire qui n’avait pas échappé aux fées qui ont présidé à sa naissance en identifiant le potentiel poétique de cette mégastructure qui, depuis le démantèlement des gazomètres en 1964, s’était progressivement recouverte d’une friche boisée. Une coiffe inspiratrice d’où est née l’idée d’une «clairière ceinturée par une forêt», un espace ouvert où « se soustraire à la ville sans la quitter », où profiter du soleil et du lointain. Mais le boisement, sous ses airs vivaces, était fragile ; il a fallu rendre au sol de gravats secs sa fertilité, replanter et aménager le temps de pousse de la couronne (la forêt abstraite des mâts de bois dressés en clôture devrait bientôt se confondre avec les nouveaux arbres). Cette reconversion, admirable du point de vue du recyclage (recyclage des lieux, recyclage de la matière trouvée sur place, gestion durable du parc), a par ailleurs permis de raccorder en ligne directe le quartier du Bac d’Asnières au centre ville tout proche.

En savoir plus : Ecologik n°18, décembre 2010 - janvier 2011.
www.hyl.fr
www.ville-clichy.fr
www.sem-92.fr


Maître d’ouvrage : Sem 92, pour le compte de la Ville de Clichy-la-Garenne et du Conseil général des Hauts-de-Seine réunis en Syndicat mixte › Maître d’œuvre : HYL (Christophe Laforge, paysagiste et urbaniste concepteur, Bénédicte Bocq, paysagiste chef de projet + Arnaud Yver, architecte) ; bureau d’étude technique : ESE ; écologue : Dominique Feuillas ; concepteur lumière: Cosil ; architecte-urbaniste Zac Bac d’Asnières / Valiton-Petit : Obras › Programme : jardin d’eau, arboretum, folies (gardiens, toilettes, buvettes…), aires de jeux + à échéance 2011 : serres municipales et pédagogiques, passerelle, éolienne, maison de la nature) › Surface : 5 Ha › Coût : 15,8 M€ › Adresse : rue Pierre Bérégovoy.

Image : © Bertrand Renaudin, 2010.

Habité
Surélévation
Rueil-Malmaison

Chantier partagé. Quand on veut plus de place pour habiter, sans avoir à déménager, l’idéal peut être de rassembler deux architectes, une psychothérapeute et un charpentier réunissant le goût du chantier pour agrandir à moindre prix une maison ordinaire des années 1970 composée d’un rez-de-chaussée surélevé de plan rectangle et d’un toit à quatre pentes. Pour limiter le coût de l’opération, cette association futée s’est partagé le travail. La propriétaire a pris en main, au sens propre, le chantier intérieur. Les architectes se sont consacrés à la surélévation, en travaillant de manière rapprochée avec un charpentier partageant leur goût essentiel pour les détails techniques. Toiture et menuiseries, dessinées exprès, concentrent toutes les intentions architecturales de ce chantier bois. On sent l’influence d’un apprentissage chez Renzo Piano dont ressort l’intelligence des matériaux et des assemblages. Le résultat relève de la transfiguration. La partie arrière de la maison conserve la pente de toit et les hauteurs d’origine (résultat d’une interprétation d’un PLU qui n’autorisait pas l’extension sur la totalité de l’existant) tandis que la façade avant, redressée, est scandée par la suite graphique des menuiseries derrière la régularité de laquelle on devine la succession des quatre chambres nouvelles. Les raccordements esthétiques avec l’existant sont assurés par le remplacement des menuiseries de portes et fenêtres au rez-de-chaussée et le choix d’un enduit pour les parties pleines à l’étage. Une économie maîtrisée, pour une intervention à la fois minimale et magistrale, une petite leçon d’architecture collaborative.

www.turchetti-daragon.com

Maître d’ouvrage : Privé › Maître d’œuvre : Turchetti & D’Aragon architectes › Programme : Création de 4 chambres à coucher › SHON : 220 m2 › Coût : 200 K€ › Livraison : 2010 › Adresse : rue Edmond Blanc, Rueil-Malmaison.

Image : Turchetti et d’Aragon © DR.

À vos agendas !

Jeudi 3 février 2011
Étudiants
Logements étudiants à grande échelle
Du label BBC à l’habitat passif
Leeds (UK), Evry (94), Vienne (AT)



Evry (94), aasb, Suzel Brout, arch © DR.




Les étudiants aujourd’hui en France mais aussi en Europe sont plus nombreux et leur mobilité géographique s’est accrue. L’offre en matière de logement doit alors s’adapter et inventer de nouveaux scénarii. Trois projets d’habitat seront présentés, au sein desquels des stratégies environnementales et territoriales s’associent à des logiques d’adaptabilité et d’évolutivité pour satisfaire une population toujours changeante.
› Quatrième soirée du cycle de conférences sur l’actualité urbaine en Europe.
› Trois exemples européens exposés par leurs architectes : Broadcasting place, Leeds (UK), Feilden Clegg Bradley studios, archs ; Résidence étudiante, Evry (94), Agence d’architecture Suzel Brout ; résidence étudiante, Vienne (AT), Baumschlager Eberle, archs.

Conférence – dîner
18h30 – 22h00

Télécharger le programme (pdf)
Télécharger le bulletin (pdf)

Réservation obligatoire
01 41 87 04 40
secretariat@caue92.com
Participation : 20 € (repas et traductions)

Télécharger le plan d’accès au CAUE 92 (pdf)

Jeudi 10 février 2011
Individuel(s)
De la maison à différentes formes d’habitats individuels groupés :
› L’impact des PLU sur la constructibilité
› Concilier densité, compacité, intimité et qualité architecturale



Châtillon © Frank Salama, arch.

Une matinée consacrée à la production de la maison individuelle.
› Différentes situations urbaines dans les Hauts-de-Seine, complexités réglementaires contraignantes, réponses architecturales adaptées pour mieux comprendre l’impact des PLU sur la constructibilité. Un état des lieux du foncier situera ces exemples dans leur contexte.
› Un après-midi consacré à des opérations d’habitats individuels groupés.
› Différentes volontés de la maîtrise d’ouvrage de produire des habitats qui valorisent le confort de l’individuel en proposant des dispositifs urbains comme prolongements, voire révélateurs, d’un environnement existant. Journée réalisée avec la collaboration de l’UTEA 92 (Unité territoriale de l’équipement et de l’aménagement 92).

Journée d’information
9h15 – 17h00

Télécharger le programme (pdf)
Télécharger le bulletin (pdf)

Réservation obligatoire
01 41 87 04 40
secretariat@caue92.com
Participation : 10 € (repas)

Télécharger le plan d’accès au CAUE 92 (pdf)






Jeudi 3 mars 2011
Réhabilitations
La réhabilitation des copropriétés anciennes et les enjeux énergétiques actuels.



Ensemble de Meudon-La Forêt, Fernand Pouillon architecte. CAUE92 © Stéphane Couturier.

Présentation des démarches à engager pour la réhabilitation des copropriétés dans l’exercice difficile de la “prise de décision” collective et de la hiérarchie des dépenses indispensables.

Programme + réservation à partir
du 14 février 2011

01 41 87 04 40
secretariat@caue92.com




Ce message vous a été adressé par le CAUE92,
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Hauts-de-Seine
38, rue du Clos-Montholon, 92 170 Vanves, T: 01 41 87 04 40, www.caue92.fr



Je ne veux plus recevoir ce courrier Cliquez ici. Transférer ce message à un ami.