Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Nous vous suggérons d'ajouter carnet@caue92.fr à votre carnet d'adresse.

Carnet
n°006/Sept.09

Ouverture
École, gymnase et jardin public Maître Jacques
Boulogne-Bilancourt

Art compact. C’est une arène de hasard, comme le temps sait en produire de si belles, qui héberge l’école. Le fond de scène est hétérogène, crénelé. C’est un paysage ouvert que les architectes, en préservant le vide, ont magnifié. C’est désormais un cirque, au sens géographique, où le regard se dilate, fuit et revient, donnant naissance à une perception dynamique de l’architecture. Sur cette parcelle manifestement étroite pour accueillir le programme imparti, ils ont libéré l’espace en éclatant les différents éléments du projet (l’école, le restaurant scolaire, le préau, les logements forment autant de prismes détachés) dans des séquences spatiales clairement délimitées. L’ensemble, organisé en U suivant les limites du terrain, est réorienté (pour échapper à la vision frontale de hauts murs mitoyens) selon une « diagonale du vide » qui prend naissance à l’angle de deux rues sur le parvis de l’école et gagne une brèche existant au pourtour du terrain. C’est un vide fondateur, qui aimante le regard, en fait un dispositif actif sur lequel s’appuient le jardin public et la cour de récréation, souligné par le porte-à-faux du restaurant scolaire, parallélépipède courtois qui se soulève pour ne pas faire obstacle aux fuyantes. Aéré, simple d’apparence, précisément calibré dans les trois dimensions, jusque dans les grandes profondeurs du terrain où, pour gagner le gymnase enfoui, la cour s’enfonce par paliers progressifs, le paysage intérieur de ce projet renoue avec bonheur avec la complexité de la ville. Rendons grâce aussi au maître d’ouvrage qui, contre les habitudes administratives, a rapproché dans une même commande des éléments de programme dont la séparation est plus souvent la règle (question de gestion ultérieure des lieux). Le rapprochement était fertile.

http://www.a234.fr/

Maître d’ouvrage : Ville de Boulogne-Billancourt › Maître d’œuvre : 2/3/4/architecture › Architectes : Pierre Bolze et Éric Puzenat, chargée de projet : Anne-Laure Grandsir (équipements) ; Faubourg 2/3/4 - Agate Mordka, paysagiste (jardin public) ; BET : Incet › Programme : École élémentaire (10 classes), restaurant scolaire, centre de loisirs, 4 logements de fonction, salle de quartier, gymnase, jardin public › SHON : 6 751 m2 › Superficie du terrain : 5 700 m2 > Coût : 17,5 M€ HT  › Livraison : Septembre 2009 › Adresse : 2 à 6 rue Maître Jacques, 61 rue de Paris, 22 à 28 villa Marie-Justine.

Image : Pierre-Yves Brunaud


Comme on jette des notes sur un carnet, cette publication inventorie des projets qui ont arrêté notre attention. Pour étoffer la collection, signalez-nous vos projets : carnet@caue92.fr

Inauguration
Centre sportif et de loisirs Saint-Exupéry
Saint-Cloud

Pop up. Le bâtiment qu’inaugure la ville de Saint-Cloud vendredi semble surgi des pages d’un livre d’images. Rubik’s cube décomplexé au cœur d’un quartier sage qui assume la référence à l’enfance et à ses jeux par un usage ostentatoire de la couleur et du découpage. On s’inquiétait de ressortir légèrement « sloumpy-sloumpy » (pour citer un célèbre auteur pour enfants) du monolithe dont la sur-façade vitrée arbore des teintes franchement acidulées. Pas du tout. Ce cube évidé, qui épouse exactement les limites de sa parcelle, est un gros bloc, creusé comme une grotte, pensé comme une sculpture habitable, évidée pour forcer là des vues cadrées sur les activités intérieures, ici le passage à flot d’une lumière blanche, naturelle, dont le flux abondant contrebalance le filtre coloré de la façade principale. Il ne faut pas s’y méprendre, derrière l’apparence du jeu et de la légèreté se cachent une maîtrise essentielle des contraintes de sécurité qui s’imposent aux lieux d’accueil de la petite enfance, et une exacte répartition spatiale des deux programmes autonomes imbriqués dans le bâtiment : un gymnase et un centre de loisirs. La force des architectes est d’avoir su transcender la superposition des deux équipements en construisant une invitation à expérimenter l’espace dans toutes ses dimensions. 3D : qui atteint le sommet du mur d’escalade peut gagner directement la salle de pans sans emprunter l’escalier ; qui veut atteindre la terrasse de jeux empruntera la rampe qui fait office de lanterne en toiture du gymnase. 4D : le surdimensionnement des circulations a permis de libérer de larges espaces « cadeau », sans affectation, chers à tous dans le contexte serré des villes. Ping-pong. Les complexités du bâtiment trouvent leur cohérence dans le goût de l’amusement et la rigueur de la géométrie.

http://www.koz.fr/

Maître d’ouvrage : Ville de Saint-Cloud › Maître d’œuvre : KOZ architectes, Christophe Ouhayoun et Nicolas Ziesel / membres du collectif PLAN 01 › Programme : Centre sportif (gymnase, mur d’escalade, piste d’escrime, salle de pans) et centre de loisirs (salle polyvalente, salles d’activités, terrasse d’activité) › SHON : 1 600 m2 › Coût : 4,3 M€ HT  › Livraison : Septembre 2009 › Adresse : 62 avenue Bernard Palissy.

Image : Stefan Lucas

Publication
Architecture des collèges

Le CAUE fête la rentrée à sa manière avec la publication d’un guide sur l’architecture des collèges. Illustré de nombreux exemples empruntés à Paris et au département des Hauts-de-Seine, chacun pourtant y reconnaîtra un peu celui où il a traîné ses guêtres ! Du lieu de vie communautaire du Moyen Âge au lieu d'enseignement et de socialisation d'aujourd'hui, ce livre retrace l’histoire du bâtiment « collège » et les valeurs dont son architecture a été peu à peu investie. Simon Rodriguez-Pagès, associé de 2/3/4 architecture, éclaire en deuxième partie, par l'exemple, les processus de conception et de réalisation d'un collège. Puis, sous la visite de leurs architectes, le livre présente de manière synthétique sept réalisations récentes dans les Hauts-de-Seine. Cette « photographie de groupe » permet de repérer les grandes tendances de l’architecture des collèges aujourd’hui.

256 pages, 150 illustrations noir et blanc & couleur, format : 21,5 cm x 15,5 cm. 20,00 €. Diffusion en librairie et au CAUE 92.

Agenda
Jeudi 15 octobre 2009
Une parcelle, des programmes
Un centre sportif et de loisirs à Saint-Cloud, une école, un gymnase et un jardin public à Boulogne-Billancourt.

Visite d’opérations organisée
par le CAUE 92

8 h 45 – 13 h 00

Visite du centre Saint-Exupéry, Saint-Cloud, KOZ architectes (collectif PLAN 01) et de l’école Maître Jacques, Boulogne-Billancourt, 2/3/4 architecture (cf. articles ci-dessus) .

Déplacement en car
Participation: 10 euros

Réservation obligatoire : 01 41 87 04 40 laure.waast@caue92.com
sophie.thollot@caue92.com

 

Image : Stefan Lucas


Ce message vous a été adressé par le CAUE92,
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Hauts de Seine
9 rue du docteur Berger, 92330 Sceaux. T: 01 41 87 04 40, www.caue92.fr



Je ne veux plus recevoir ce courrier Cliquez ici. Transférer ce message à un ami.