Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
Nous vous suggérons d'ajouter carnet@caue92.fr à votre carnet d'adresse.

Carnet
n°004/avr.09

Ouverture
Elémentaire
Courbevoie

Coup double. Soit 2 écoles élémentaires qui se partagent 1 même îlot, soit des espaces collectifs qui viennent à manquer. L’agence BP Architectures propose alors non pas 1 mais 2 extensions = 2 bâtiments de style très contemporain, gémellaires, qui recomposent l’îlot urbain de telle sorte que le passant a l’étrange sensation d’appréhender à distance deux fois le même objet. Chacun repose sur un socle minéral volontairement costaud pour clôturer l’îlot et abriter les locaux techniques, les dessertes et les blocs sanitaires. Au dessus, une boîte de métal dorée et vibrante abritant un étage dédié à des salles de classe avec, à son fronton, une bibliothèque ouverte sur la ville. Dans les deux cas, des porte-à-faux pour abriter l’entrée des élèves. Le tout énergétiquement THPE. La cour de récréation s’en trouve agrandie, un potager est même aménagé ! Une leçon de cette histoire, c’est que l’on peut gagner en étant hors concours.

http://www.agencebp.com
http://www.plan01.com

Maître d’ouvrage : ville de Courbevoie > Maître d’œuvre : BP Architectures > Programme : extension de deux écoles élémentaires, avec respectivement 2 et 3 classes, 1 bibliothèque, 1 bloc sanitaire, des locaux razed, 1 salle plurivalente, installation d’un potager dans la cour > SHON : 2200 m2 > Surface du terrain : 600 m2 > Coût : 3,1 M € HT > Livraison : septembre 2008 > Adresse : 12, rue Cayla, 70 rue Armand Silvestre 92 400 Courbevoie

Image : Frédéric Delangle


Comme on jette des notes sur un carnet, cette publication inventorie des projets qui ont arrêté notre attention. Pour étoffer la collection, signalez-nous vos projets : carnet@caue92.fr

Permis de construire
Hôtel régional de centre de formation des apprentis
Gennevilliers

Cathédrale. Sans doute inspiré des halles ferroviaires mais aussi des convois qui circulent à son voisinage, le futur CFA se présente comme deux nefs parallèles occupant la largeur d’une parcelle qui s’étire infiniment le long de voies ferrées. Ces deux corps autonomes, d’aspect organique, sont recouverts de bardeaux de terre cuite disposés en écailles qui se retournent verticalement sur les parois des façades, unifiant cet ensemble comme le ferait un manteau. En accord avec les règles actuelles de l’architecture scolaire, le hall est un lieu d’attention cruciale. Espace d’accueil, de distribution et d’exposition, c’est ici un volume monumental, une scène, où la présence d’un grand escalier ouvert devrait mettre en musique le mouvement des élèves vers les vestiaires, les classes ou les ateliers. À l’autre extrémité du complexe, traité en figure de proue : un pignon entièrement vitré derrière lequel évoluent les cabines des ateliers d’ascensoristes. Entre les deux : les lieux de l’apprentissage, l’enseignement professionnel occupant le socle de l’édifice, l’enseignement général les étages.

http://www.brenac-gonzalez-architectes.com

Maître d’ouvrage : Région IDF, Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris › Maître d’œuvre : Atelier d’architecture Brenac et Gonzales, › Programme : Centre d’apprentissage dédié aux métiers du bois, de l'acoustique, de la maintenance des ascenseurs et de la propreté industrielle / capacité : 660 apprentis en alternance › SHON : 7 500 m2 avec une possible extension / terrain : 10 000 m2 › Coût estimatif des travaux : 14,8 M d’euros HT  › Livraison : 2010 › Adresse : Avenue Marcel-Paul, en limite du parc des Barbanniers, Gennevilliers

Image : Thomas Patouillard Demoriane / Atelier Brenac et Gonzales

Habité
Abri
Garches

Interdiction fertile. Exercice de style pour « architecture aveugle », le dessin de la maison qui vient d’être livrée à Garches est largement conditionné par l’interdiction d’ouvrir des vues principales sur trois de ses façades (la parcelle, en U, en enchâsse une autre, bâtie, dont la proximité grève la constructibilité du terrain). Sans débauche de moyens, ce volume simple en bardage de bois joue du clos, du clair et du translucide, du retrait et de la saillie, pour biaiser les vues, reculer la façade, se tourner vers le ciel, et piéger le soleil à l’intérieur jusqu’à refléter au plafond l’éclat mobile de son miroitement dans l’eau d’une piscine. Derrière les ombres tissées par les filtres successifs des stores à lamelles et le lattis des façades qui coulissent par pans entiers à la manière des shoji japonais, dans l’univers intérieur de la maison inondée de lumière et de chaleur, on oublie l’interdiction originelle. Introvertie, cette maison passive présente à l’extérieur une esthétique low-tech dont les façades, modulables, (dégageant des aplats de couleur vive quand elles coulissent) assument la charge poétique.

http://www.littowarchitectes.com

Maître d’ouvrage : Privé > Maître d’œuvre : Pekka Littow, architecte S.A.F.A (Finlande), Sophie Cabanes architectes dplg > Programme : maison individuelle pour une famille de 4 enfants + bureau pour profession libérale > SHON : 270 m2 > Livraison 2008 > Adresse : 92 100 Garches

Image : Pekka Littow

Agenda
Jeudi 30 avril 2009
Construire pour les petits
Une crèche à Suresnes, une extension pour deux écoles élémentaires à Courbevoie

Visite d’opérations organisée
par le CAUE 92 - 8 h 45 – 13 h 00

Visite de la nouvelle crèche à Suresnes , Gaëtan le Penhuel, architecte et de l’extension de 2 écoles élémentaires à Courbevoie, BP Architectures. RDV Paris/Charles de Gaulle-Etoile – déplacement en car / retour à Paris
à 13 h 00.

Participation > réservation  : 10 euros

Réservation obligatoire : 01 41 87 04 40 sophie.thollot@caue92.com

Télécharger le programme pdf sur http://urcaue-idf.fr

Image : Frédéric Delangle


Ce message vous a été adressé par le CAUE92,
Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Hauts de Seine
9 rue du docteur Berger, 92330 Sceaux. T: 01 41 87 04 40, www.caue92.fr



Je ne veux plus recevoir ce courrier Cliquez ici. Transférer ce message à un ami.