Voyages d’études | Voyage d’étude à Madrid

du mercredi 15 mai au dimanche 19 mai 2019 de 10h00 à 22h00

MADRID ET SALAMANQUE, DEUX VILLES, DEUX HISTOIRES

Madrid, capitale de l’Espagne, dotée de la dimension du Grand paris, s’engage dans une démarche particulière dans sa volonté d’en faire une ville pour tous et avec tous. L’enjeu premier se traduit par un changement de modèle urbain luttant contre l’étalement urbain, la mobilité automobile dominante en valorisant la proximité. Cette proximité ainsi que la convivialité passent par le travail sur l’espace public.

De même sont mis en place des programmes de réhabilitation de l’habitat produit dans les années 60, autour du noyau historique, ainsi que de régénération de l’espace public dans ces quartiers, essentiels à la qualité de vie des madrilènes les moins privilégiés. Dans la continuité des grands musées réalisés ou agrandis par de grands noms de l’architecture, nombre de lieux culturels font vivre cette métropole notamment dans l’espace de l’hyper-centre. L’histoire de Madrid commence au IXème siècle, bien plus tard que des villes comme Tolède ou Séville. Le tournant important pour la ville se situe en 1556, lorsque Philippe II en fait la capitale du pays. Ainsi en quarante ans la population de Madrid a triplé. La ville grandit rapidement et le XVIIème siècle est marqué par l’âge d’or de la littérature et des arts (Cervantes, Velasquez). À partir de 1760, Le roi Charles III veut que Madrid Rayonne au même titre que les autres capitales européennes. Son oeuvre relève autant du saupoudrage que de sa folie bâtisseuse. Architectes français et italiens sont appelés à la cour et le Prado commence à prendre forme.

Chaque époque peut se lire dans l’architecture de la ville mais le grand boom démographique à partir des années 60 a engendré une totale réorganisation urbaine avec la construction de milliers de mètres carrés de logements et un étalement urbain démesuré.

À l’inverse Salamanque est une ville musée inscrite au Patrimoine Mondial de l’humanité, qui héberge l’une des plus vieille université d’Europe et dans laquelle se côtoient ruines antiques et merveilles du baroque.

En 1218 l’université rayonne sur tout le pays. En 1465 une importante bibliothèque renforce l’image de la ville comme capitale intellectuelle. Ses bâtiments sont fastueux et une attention particulière est accordée au décor. Cité épiscopale, la ville possède deux cathédrales : la vieille cathédrale romane du XIIIème siècle et la nouvelle, construite après 1513, toutes deux réunies en un seul édifice. Le XVIIème siècle voit arriver une dynastie d’artistes et d’architectes, (les Churruguera) qui a régné sur les grands projets jusqu’au milieu du XVIIème siècle ; ils ont laissé le style « Churruguereste » en héritage. Un Plan de gestion permet de préserver les bâtiments romans, gothiques, mauresques, Renaissance et baroques ainsi que les espaces publics piétons.

CAUE 92
envoyer l'article par mail