Promenade d’architecture | Promenade à Asnières sur Seine

samedi 20 avril 2019 de 14h00 à 17h00

BÂTIMENTS PUBLICS, IMMEUBLES DE RAPPORT, MAISONS PARTICULIÈRES

La ville d’Asnières présente une très grande diversité de constructions. La première mention connue d’Asnières apparaît au milieu du XIIe siècle. Sous le règne de Louis XIV, l’agglomération rurale se développe autour de l’église. Les terres se prêtent surtout au labourage. En 1826, le premier pont d’Asnières est construit sur la Seine et la population double dans les dix années suivantes. En 1837, la première ligne de chemin de fer va accentuer cette évolution et à partir de 1850 Asnières devient un lieu privilégié des parisiens. Au début du XIXe siècle, l’évolution de l’habitat a lieu essentiellement autour de l’ancien village. De nombreux artistes principalement impressionnistes choisissent Asnières et ses rives comme lieu d’inspiration. L’Hôtel de Ville st inauguré le 15 Octobre 1899 réalisé par l’architecte Emmanuel Garnier. L’urbanisation s’accélère jusqu’à la fin de la première guerre mondiale. Au 100 avenue des Grésillons, 730 logements sociaux dans des immeubles en brique rouge, séparés par des espaces verts sont construits en 1934 par l’office HBM de la Seine. Une seconde poussée démographique intervient durant l’entre deux guerres, liée au développement de la banlieue. De nouveaux aménagements ponctuels sont réalisés entre les années cinquante et soixante dix. L’immeuble des Gentianes a été détruit en Juillet 2011. Construits en 1967, les 317 logements HLM seront remplacés par des équipements sportifs, une maison de la culture, une maison des femmes et un nouveau local pour la police municipale. De nouveaux aménagements sous la forme de ZAC sont actuellement en cours. La ville compte aujourd’hui plus de 80.000 habitants.

S’INSCRIRE

CAUE 92
envoyer l'article par mail